top of page
  • CJECC

L’inévitable première impression


Un chercheur d’emploi doit-il vraiment se préparer à faire bonne impression lors d’une première rencontre? Est-ce un mythe de dire que cette première impression est déterminante pour notre embauche? Une chose est certaine, il nous arrive tous de juger quelqu’un dès les premières secondes sans même avoir entamé la moindre discussion avec cette personne. En effet, nous sommes tous amenés consciemment ou inconsciemment, à un moment ou à un autre, à juger une personne de la manière dont elle est habillée ou simplement de la manière qu’elle bouge.


Une première impression est l’idée qu’on se fait entre des éléments visuels et des représentations d’images, de concepts ou de situations. Autrement dit, lors de cette première impression, nous jugeons l’apparence physique, la communication non-verbale, la familiarité et le comportement d’une personne que l’on rencontre pour la première fois. Certaines études ont même mesuré le temps que prend une personne pour se faire une première impression. Un groupe d’étude de l’université de Princeton a conclu, à la suite d’une recherche, que « seulement cent millisecondes sont nécessaires pour formuler un jugement ferme et définitif sur quelqu’un. Et il suffit d’un dixième de seconde pour décider si une personne est attirante, fiable, sympathique et même… compétente » . D’autres études ont aussi démontré que l’on peut aussi se faire une idée sur quelqu’un simplement en voyant son espace de travail ou sa chambre à coucher. Plusieurs indices peuvent aider à se faire rapidement une opinion sur quelqu’un, telles que la décoration ou la manière dont les objets sont rangés.

Il ne faut pas, non plus, négliger l’image que nous laissons sur le web. En effet, les médias sociaux sont aujourd’hui des mines d’or pour l’employeur qui désire connaitre davantage un futur employé. Il est donc essentiel de soigner l’image que nous projetons sur les profils des différents médias sociaux comme facebook ou twitter. Nos propos ou nos photos seront peut-être lus et vus par notre futur patron qui se fera rapidement une opinion de nous. Les experts disent que les premières impressions sont influencées à 55% par les gestes non verbaux d’une personne, à 38% par son ton de voix et seulement 7% par le contenu de ses propos.

Finalement, lorsqu’on est en processus de recherche d’emploi, il est nécessaire de considérer cette fameuse première impression et de se préparer en conséquence. C’est-à-dire soigner son image, penser à sa gestuelle, donner une bonne poigné de main, avoir un ton de voix confiant, regarder les personnes dans les yeux et le plus important rester soi-même en mettant des efforts pour de donner une image positive de soi lors de cette première rencontre. N’oubliez pas qu’il faut très peu de temps pour faire bonne impression et que vous pouvez influencer positivement votre image. En terminant, n’oubliez pas que votre première impression peu vous faire obtenir votre emploi de rêve. Bon succès!


Philippe Dionne, Intervenant social & conseiller en emploi philippe.dionne@cjecc.org | www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340


58185.png
3 vues0 commentaire
bottom of page