• CJE Charlesbourg-Chauveau

La nouveauté… le chalandage en emploi


Déjà, cette réalité est palpable et pas seulement dans les emplois dits qualifiés. Dans certains secteurs, on voit des gens choisir un travail afin d’obtenir de meilleures conditions, de meilleurs salaires ou des possibilités de formations continues. On ne parle donc plus uniquement de savoir se vendre en entrevue, mais aussi de savoir magasiner son emploi.

Dans cet article, on vous suggère, avant même de commencer votre recherche d’emploi, de vous interroger sur ce que vous souhaitez retrouver dans votre emploi. Plusieurs professionnels vous proposent des trucs en 5 étapes, pour vous aider à déterminer ce qui est important pour vous et pour vous aider à faire le meilleur choix possible.

ÉVALUER VOS BESOINS

D’abord, pour être satisfait et heureux au travail, il faut savoir ce que l’on veut et choisir une entreprise qui correspond à nos besoins ainsi qu’à nos valeurs professionnelles et personnelles. Il faut connaitre les conditions dans lesquelles on a envie de travailler. Par exemple, préférez-vous travailler en semaine, de soir, de fin de semaine ou de nuit? Privilégiez-vous un emploi stable ou à horaires variables? Êtes-vous plus à l’aise dans un emploi stable ou confortable avec une moins grande stabilité et sécurité d’emploi? Il vous faut aussi essayer de définir le genre de dirigeant qui vous convient, le style d’entreprise qui vous intéresse, etc. Tous ces facteurs sont très importants puisqu’ils ont une influence non seulement sur votre bien-être au travail, mais aussi sur votre qualité de vie générale.

ÉVALUER LES PATRONS

L’attitude des gestionnaires parle beaucoup de l’entreprise et de leur façon de diriger. Il est donc important de vous demander quel type de dirigeant vous convient le mieux. Par exemple, êtes-vous du genre à avoir besoin de beaucoup d’encadrement ou avez-vous plutôt besoin de beaucoup d’autonomie? À ce propos, ne négligez pas de vous renseigner sur les possibilités d’avancement, la conciliation travail famille ainsi que sur la formation continue. Dépendamment de vos besoins, cela peut faire une énorme différence dans votre choix. Renseignez-vous aussi à savoir s’il existe une bonne communication au sein de l’entreprise et si celle-ci est bidirectionnelle entre le patron et les employés. Chercher à savoir s’il y a une bonne reconnaissance des employés. Tous ces points sont d’excellents indicatifs très représentatifs des entreprises qui se distinguent et qui ont les plus hauts taux de satisfaction au travail selon le site Hewitt. Mais attention, si l’attitude des patrons est recherchée et évaluée, la vôtre l’est tout autant. Alors un conseil, rester diplomate, n’oubliez pas de démontrer votre intérêt et vos bonnes manières.

MÉFIEZ-VOUS DU MARKETING

Méfiez-vous de la fausse représentation et renseignez-vous. Une bonne façon d’explorer est de commencer votre recherche à l’aide des sites Web des entreprises qui vous intéressent. Prenez des informations, renseignez-vous sur leurs missions, leurs valeurs, leur plan de communication et tenez compte des publicités ainsi que des brochures disponibles tout en gardant un regard critique sur les informations que vous y trouvez. Autrement dit, essayez de lire entre les lignes et de connaitre les vraies valeurs, celles qui guident les actions. Assurez-vous qu’elles ne sont pas seulement là pour vous vendre l’organisation, mais bien qu’elles soient mises en pratique quotidiennement.

FAITES VOS DEVOIRS

Soyez critique et prenez le temps de valider vos informations auprès de professionnelles ou des corps enseignants. Ces derniers sont très souvent au fait de l’industrie et ont, en général, beaucoup de contact avec le milieu. Renseignez-vous aussi auprès des organisations et associations professionnelles (Chambre de commerce, Ordre professionnel, etc.).

NÉGOCIEZ

C’est peut-être la partie la plus délicate, du moins pour certains. Il n’est pas toujours évident de négocier son salaire et peut être même n’est-ce pas possible. Néanmoins, il peut être envisageable de négocier de meilleures conditions de travail soit pas un horaire plus flexible, davantage de vacances, ou encore la possibilité de travailler occasionnellement de la maison. Le plus important est de rester flexible et ouvert à la négociation. Négociation ne signifie pas imposer ces propres règles. Il s’agit plutôt de faire des propositions et trouver des compromis sans être intransigeant. Pour ce faire, il faut effectuer au préalable des comparatifs, regarder ce qu’offre le marché à concurrence égale, car s’il est bien de savoir ce que l’on vaut, il faut toutefois rester réaliste et ne pas trop être gourmand.

 À mon humble avis, lorsque l’on a une motivation intrinsèque dans son travail et que l’entreprise pour laquelle on travail fait écho à nos propres valeurs, on risque d’avantages du trouver son compte. Mais bien entendu, tout est une question d’équilibre. Une bonne connaissance de soi est à la base d’une vie de travail satisfaisante et gratifiante. Croyez-vous que petits conseils sauront vous aider à bien vous préparer à votre recherche d’emploi? Jusqu’à maintenant, êtes-vous satisfait  de votre projet professionnel? Avez-vous trouvé l’emploi qui vous convient et qui vous rendra heureux? Sur ce, bonne démarche d’emploi et bon magasinage!

http://fr.canoe.ca/artdevivre/styledevie/article1/2010/09/08/17618561-jm.html



Nos bureaux
8500, boulevard Henri-Bourassa, bur. 61

Québec (Québec)  G1G 5X1

Nos médias sociaux

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • wordpress

Appelle-nous !

418-623-3300

© 2017 par Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau

Créé avec  Wix.com

Icônes trouvés sur icons8.com