• CJE Charlesbourg-Chauveau

« Les forces d’un entrepreneur à succès »


Souvenez-vous, le forum des entrepreneurs s’est tenu la semaine dernière et nous avons assisté à la conférence de Serge Beauchemin où il nous a dévoilé « les forces d’un entrepreneur à succès ».

Lui aussi avait un rêve depuis sa tendre jeunesse ! En effet, à 14-15 ans son rêve était de devenir acteur car il aimait l’interaction avec le public !

À 19 ans, il est vendeur en informatique. Il découvre à ce moment-là son talent de vendeur. Dans ce domaine, le contact avec les clients était aussi présent.

Un vendeur doit être à l’ÉCOUTE du client avant tout et répond aux BESOINS de ses clients

Son souhait est donc d’avoir sa propre entreprise… Il perd son emploi à 22 ans…

Dans le milieu des années 80, le gouvernement met en place une loi obligeant l’achat de logiciel par ordinateur pour éviter de copier ces derniers. Il y a ainsi à cette époque, la loi de l’offre et de la demande qui apparaît (dans ce domaine tout particulièrement) car les foyers/entreprises ont besoins de logiciels dans leur ordinateur et sont ainsi dans l’obligation de faire appel à un prestataire et d’acheter ces logiciels. –> Serge Beauchemin répond alors bien aux besoins de logiciels de ses futurs clients !

Il monte alors un plan d’affaires avec son ami à 22 ans et nomme son entreprise «les 3 soft» -sans fonds particuliers- Leur objectif à ce moment, est de se faire connaître des gros acheteurs pour se faire connaître. Ils listent alors les 500 plus grandes entreprises du Québec. Après plusieurs appels pour avoir de la demande, ils commencent leur affaire.

Ils font donc appel aux services des jeunes entrepreneurs, reçoivent des subventions… Mais ils ont un problème : les délais ! Le capital est ouvert, ils ont un plan d’affaires trop optimiste selon les « intervenants » … Au final, la deuxième année a permis de réaliser jusqu’à 1 000 000 de dollars de chiffre d’affaires !

Les embauches qu’ils ont effectué au sein de leur entreprise quelques temps après ont ciblé que des jeunes. Ce qui leur a été fructueux : ce sont, d’après Serge Beauchemin des « relations extrêmement riches».


1)   Il n’existe de recettes infaillibles dans les affaires

2)   Mais il existe des ingrédients familiaux : Dans tout accomplissement humain, cela provient du RÊVE initialement. Il faut mettre ce rêve dans son quotidien, sans jamais l’oublier, toujours y penser. Les personnes qui réussissent le mieux en affaires sont celles qui rajoutent leur rêve à leur quotidien. Et «si vous aviez le temps, la santé, l’argent : que feriez-vous de votre quotidien ? Quel plaisir vous auriez à accomplir ?»

3) Croire en soi : Croire en soi est un élément essentiel surtout au démarrage d’une affaire. Car face aux aléas, nous sommes tenu de transporter nos salariés, nos fournisseurs etc., pour les convaincre de notre projet que l’on soutien – une magie s’installe grâce à la croyance !

4)   Mais il faut penser à passer à l’action – Les caractéristiques des actions :     –  Les actions responsables : nous ne sommes pas responsable des actions qui se déroulent autour de nous mais nous sommes responsable des décisions et actions que nous faisons – il faut être responsable de ses réussites et de ses échecs   –  Engagement et persévérance : « ce n’est pas le travail qui fait le travail c’est la persévérance »  –  il faut progresser et pour cela que Serge Beauchemin explique cela comme de la persévérance et non comme de l’acharnement.   –  Il faut savoir compter : savoir combien coûtent les produits, quels seront nos profits… Savoir compter dans le domaine des affaires est primordiale car cela permet d’évaluer/de compter la valeur   –  Être capable de continuer d’apprendre : être en quête d’innovation, d’apprentissage comme par exemple le marketing sur les réseaux devient un point important au sein d’une entreprise (Facebook, LinkedIn, Google+ …)   –  L’audace : OSER PASSER À L’ACTION. Pour illustrer ce dernier point, M. Beauchemin a tendu un de 100$ ce qui a permis de se rendre compte qu’oser et saisir les bonnes opportunités est important car elles n’arrivent pas toujours aux moments où nous l’espérions et de ce fait il faut saisir chaque opportunités. Il faut donc affronter et franchir les peurs, parce que les autres, ceux qui font preuve d’audace, sont ceux qui réussissent le mieux !

En conclusion de sa conférence, l’étonnant Serge Beauchemin laisse son auditoire sur ce « punch » final  :

« Les entrepreneurs sont des gens passionnant ! »

Ne pas oublier que le CACAO doit être au cœur de nos priorités       –          Croire   –          Agir           –          Compter               –          Apprendre      –          Oser

Découvrez aussi, la conférence de Dominique Brown, au Forum des Entrepreneurs : « A la conquête du monde du chocolat »



#Conférence #Entrepreneuriat #FoiredesentrepreneursQuébec2013

Posts récents

Voir tout

Témoignage Jeunes en action

Voici un joli témoignage d’une jeune femme du programme Jeunes en action. Jeunes en action m’a permis d’avoir plus de confiance en moi, de mûrir et de changer ma vie. Je suis une jeune maman de 22 ans

Nos bureaux
8500, boulevard Henri-Bourassa, bur. 61

Québec (Québec)  G1G 5X1

Nos médias sociaux

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • wordpress

Appelle-nous !

418-623-3300

© 2017 par Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau

Créé avec  Wix.com

Icônes trouvés sur icons8.com